Observatoire Des Transidentités

Etre acteurs-auteurs & actrices-auteures des études trans

La transparentalité aujourd’hui

 Erratum du 16.08.2017 : Nous avons décidé de passer ce documentaire en visionnage privé. Les années ont passé, les protagonistes, qui nous ont offert de magnifiques témoignages et partager leur expérience de vie, n’ont peut-plus envie que ces images demeurent publiques.

De notre côté, nous pensons qu’il est important qu’un tel documentaire associatif perdure, avec ses qualités et ses défauts, comme témoignage de la parentalité trans.  De fait, il restera disponible mais à condition de nous contacter pour obtenir un mot de passe.

Nous vous remercions de votre compréhension.


 

La transparentalité aujourd’hui
Documentaire de 2007, 50mn, Réalisation : Maud-Yeuse Thomas

 


dvd transparentalite

Le thème

Ce documentaire se veut être un regard sur ces familles dont l’un de deux parents est une personne transsexuelle, en cours de transition.

Généralement oubliée voire niée, la parentalité pose un éclairage neuf et surtout opposé au discours ambiant fondé sur la médicalisation et la moralisation d’un prétendu individualisme et un trouble de l’identité que le sujet du transsexualisme véhiculait jusqu’à présent.

La petite histoire

Ce documentaire est une commande personnelle de Laurence Hérault, anthropologue à la MSSH d’Aix-en-Provence qui organisait et dirigeait les Journées Transgenre. Il a été projeté huit mois plus tard à la MSH accompagné d’un débat devant un public d’étudiants et de chercheurs en ethnologie et anthropologie.

Ce film s’est effectué quasiment sans moyens (financement perso et diffusion par notre association, Sans Contrefaçon) et en porte sans nul doute les marques. La sélection des personnes dans mon entourage proche s’est aussi effectuée en raison du critère financier.

Les intervenantes

Je me suis essentiellement concentrée sur Isabelle, Nadine et leur fille, Lola. Le documentaire se constitue autour d’une discussion à bâtons rompus où elles se racontent, disent leur monde et leur environnement, leur famille, leur fille à côté d’elles, leurs questions et inquiétudes. On est loin du « monde des trans » tel que nous avons un peu (ou beaucoup) l’habitude avec nos tics, même si cela perce. La famille est le thème central, organisateur et concentrique, dessinant ses impératifs contradictoires et régulateurs. Ma génération avait été façonnée par la rupture familiale (souvent brutale), l’éloignement, le déracinement. Cette génération (allant tout de même de 30 à 40 ans) redessine les contours de la famille au risque de la transition transsexuelle.

Le film part 1

Le film part 2

Le film part 3

Please follow and like us:
error

Précédent

Bienvenue sur le site de l’ODT

Suivant

12e Journee Internationale de la Memoire Transgenre (TDoR)

  1. Sophie Leblanc

    bonjour,je suis trans MTF ayant 2 enfants(3 et 10 ans). Je suis interessée par le documentaire mais je ne peux le lire Pouvez vous m’aider? merci

  2. Léa Dumont

    Merci pour ce film.
    Merci d’avoir traité ce sujet qui me tient à coeur depuis tant d’années.
    Sans le regard de ma fille, je ne serai peut être plus de ce monde aujourd’hui.
    Solidairement,
    Léa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Infogérance Agence cmultimedia.com